Rechercher
  • maisoncasaly

Chien et morsure

Bonjour à toutes et à tous 😊


Aujourd'hui, on vous parle morsure de chien.


Alors non, nous n'allons pas vous sortir les chiffres hasardeux que l'on peut retrouver sur Internet, dans des études bancales qui ne comptabilisent que les morsures aillant nécessité un soin ou une hospitalisation, mettant en cause les gros chiens, alors que l'on peut imaginer que beaucoup d'autres morsures causées par des petites races ne sont pas déclarées. A ce jour, il n'existe pas de données statistiques fiables concernant le nombre de morsures chaque année en France, leur gravité, leur origine, leur conséquence, etc.

Par conséquent, nous ne pouvons nous fier qu'à notre expérience du terrain et du comportement canin, et voilà ce que nous pouvons vous dire :

- Chaque race de chien à le même potentiel d'agressivité, c'est le degré de dangerosité qui change en fonction de la taille de la mâchoire de l'animal. En effet, les types molossoides feront plus de dégâts qu'un chihuhua ou qu'un bichon, mais le chihuahua peut manifester autant ou plus d'agressivité que le molossoide. - 80 % du comportement d'un chien est le résultat de son éducation et de son environnement.


L'éducation d'un chien se fait entre ses 2 mois et ses 6 mois. Tout ce que vous apprendrez à votre chien avant ses 6 mois, il le retiendra à vie. À partir de ces six mois, votre chien va gagner en force et en caractère, il pourra accepter ou refuser de se soumettre à votre autorité si vous n'avez pas posé les bonnes bases dès le début, que ce soit un amstaff ou un yorkshire. Vous devez incarner cette figure d'autorité, mais aussi sécurisante, pour votre chien, parce que s'il vous sent indécis ou trop faible, il prendra votre place de chef de meute et n'obéira qu'à ses propres décisions, parfois mauvaises. Si vous adoptez un premier chien, faîtes vous accompagner par des professionnels du secteur qui peuvent vous aider à mettre en place les bons réflexes dès le début, et ainsi prévenir de tous risques de morsures ou de problèmes de comportement. C'est VOTRE responsabilité.


Pour prévenir des morsures, il faut travailler sur le comportement du chien, mais aussi sur celui de l'Homme. Si un chien se sent en danger, qu'il a peur ou qu'il a mal, il est potentiellement dangereux. C'est à nous d'être vigilants dans nos gestes et dans notre posture. Il faut aussi être particulièrement attentifs aux enfants, qui sont souvent mordus après avoir épuisé la patience de votre chien. Eux aussi, il faut les éduquer à respecter l'espace et les besoins de votre chien, à le comprendre.


Tout est une question d'éducation, pour le chien, comme pour nous. La psychologie canine n'est pas une science innée. Elle s'apprend, s'apprivoise. Parfois, vous aurez de la chance, et vous tomberez sur une crème, un chien naturellement docile et équilibré, mais parfois vous aurez simplement un chien, à qui vous devrez tout apprendre, car, en choisissant d'en faire un membre à part entière de notre société, vous devenez responsable de toutes les conséquences que peuvent avoir ses comportements sur les autres. Si vous acceptez les câlins, le jeu, les balades, vous devez accepter les contraintes et les responsabilités qu'impliquent le fait d'adopter un animal, quel qu'il soit. Il n'y a pas de mal à ne pas savoir, mais c'est irresponsable de ne pas traiter et gérer les problèmes quand ils se manifestent.


Pour conclure, ne vous fiez pas aux apparences, tous les chiens sont nos amis, dans la mesure où on les respecte et où eux-mêmes ont appris à nous respecter. Le chien n'est jamais le coupable, c'est au maître d'être responsable et de lui inculquer une éducation saine et équilibrée, dès son plus jeune âge.



A bientôt pour de nouvelles aventures ! 😁

0 vue

Website made by Léa Joly. 2020.

N° SIRET 880 997 754 00010

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now